Les Énergies Renouvelables Coopératives et Citoyennes montent en force en Région Occitanie

Le 14 juin 2019 | 1 404 vues | Etudes
Inauguration de la centrale photovoltaïque des Survoltés d'Aubais - Crédit Agathe Salem

55 projets de production d’énergies renouvelable sont portés par des collectifs citoyens en Occitanie, selon l’association ECLR. Vingt de ces projets sont déjà opérationnels, les autres sont en cours de développement. Les collectifs citoyens constituent donc une base forte à déployer au nom d’une transition énergétique solidaire portée par les territoires.

Un projet « citoyen », qu’est-ce que c’est ?

Un projet « citoyen » est un projet auquel les citoyens sont associés dès le montage de l’opération grâce à une gouvernance participative.
Ce fonctionnement permet à chacune des parties prenantes de s’impliquer sur le long terme, de la définition des objectifs jusqu’au suivi des opérations. L’implication des acteurs locaux au pilotage du projet est alors réelle et ne se limite plus à une simple participation financière.
De telles démarches citoyennes ont des retombées bénéfiques sur le territoire car elles permettent au projet d’être adopté par le plus grand nombre, en amont sa réalisation.
Ainsi, les enjeux pour les territoires sont aussi bien environnementaux – réduction des gaz à effet de serre – qu’économiques – création de valeur pour les territoires – et sociaux car ils favorisent la participation citoyenne et démocratique.

La motivation à la base de toute action citoyenne

Il s’agit de vouloir avant tout agir en faveur de la transition énergétique à son échelle et sur son territoire. Cette motivation représente un socle sur lequel les autres citoyens peuvent s’appuyer.
Ainsi, la coopérative Thau Energies Citoyennes s’est développée en 2017 avec pour objectif la mobilisation de tous les acteurs locaux – collectivités, citoyens, entreprises, associations, etc. – pour développer les énergies renouvelables sur leur territoire. A ce jour, deux toitures photovoltaïques sont déjà en fonctionnement, d’autres sont en cours avec pour objectif 50 installations d’ici 2025.

La sensibilisation au cœur de toute production d’énergie renouvelable et citoyenne

Une sensibilisation aux enjeux énergétiques et climatiques est également primordiale. Les trois piliers de la transition énergétique : sobriété, efficacité énergétique et production d’Énergies Renouvelables Coopératives et Citoyennes doivent constituer le socle de tout projet.

C’est ainsi qu’en fonction de nos intérêts et de nos motivations propres, chacun de nous peut être à l’origine d’une initiative citoyenne.
Par exemple pour :

  • développer les énergies renouvelables locales ;
  • utiliser son épargne pour des investissements locaux et durables ;

  • proposer une alternative au développement des énergies conventionnelles. Pour rappel, les énergies conventionnelles comprennent d’une part le nucléaire et d’autre part les énergies fossiles, c’est-à-dire le pétrole, le gaz non renouvelable et le charbon ;

Cette dernière problématique est d’ailleurs à l’origine du projet des « Survoltés d’Aubais » qui ont choisi de développer l’énergie solaire photovoltaïque comme alternative au gaz de schiste. Ils ont pour cela créé un parc photovoltaïque 100% citoyen dans le village.


Des projets fédérateurs pour une transition énergétique citoyenne

Complémentaires aux projets dits « classiques », les projets « citoyens » sont souvent fédérateurs. En effet, un projet « citoyen » en entraîne un autre jusqu’à obtenir un réseau riche et solide d’acteurs locaux investis sur l’ensemble du territoire.
La SCIC, Société Coopérative d’Intérêt Collectif, Citoy’EnR est un bon exemple d’initiative citoyenne qui a permis de maximiser les retombées économiques locales sur plusieurs territoires d’Occitanie en créant une boucle vertueuse.

Lorsque les citoyens gouvernent et financent les projets, les bénéfices pour le territoire sont décuplés. Les citoyens se réapproprient les questions énergétique et de gouvernance locale, et cette implication collective favorise l’acceptabilité des projets d’Énergies Renouvelables.

La nécessité d’impliquer les citoyens dans les projets et de leur donner les outils pour prendre en main la transition énergétique, Andreas Rüdinger l’a bien comprise. Il s’était d’ailleurs exprimé sur le sujet en décembre 2017, dans le journal Alternatives Economiques, pour une « Une transition par tous et pour tous. »

Des projets « citoyens » soutenus par les collectivités locales

Dès l’émergence, les porteurs de projets citoyens peuvent solliciter le soutien des collectivités locales.

En effet, le rôle des collectivités est essentiel car elles sont en capacité de mettre à disposition des terrains, des toitures, en bref, des gisements dans un cadre juridique sécurisant pour toutes les parties prenantes.

Il est donc important de rassurer les collectivités peu habituées à être interpellées par des dynamiques de projets citoyens. Ainsi, le partage de retours d’expériences existants permet de montrer la faisabilité de ces projets. Parfois, comme cela a été le cas à Luc-sur-Aude, les collectivités prennent les devants et favorisent la mobilisation coopérative et citoyenne en incluant une zone apte à recevoir un aménagement d’énergie renouvelable dans le Plan local d’urbanisme, en l’occurrence des panneaux photovoltaïques.

Des citoyens qui montent en compétence sur les sujets énergétiques et écologiques

Les citoyens et les collectivités doivent alors être en mesure de comprendre tant les sujets techniques liés aux technologies de productions d’énergie, que financiers, juridiques, de communication, etc. afin de développer un projet et de faire des choix éclairés. Le réseau ECLR Occitanie peut alors apporter son soutien pluri disciplinaire, notamment à travers un programme de formation, pour favoriser et accélérer les projets locaux, et accompagner la montée en compétences des citoyens et des collectivités.

Ainsi, l’hétérogénéité des profils citoyens constitue une vraie richesse, chacun peut alors apprendre et partager ses acquis.

L’Appel à Manifestation d’intérêt « Énergies Renouvelables Coopératives et Citoyennes »

En vue de soutenir ce besoin en compétences complémentaires pour la réalisation d’études spécifiques, la Région Occitanie et l’ADEME Occitanie apportent un soutien financier à hauteur de 70% des dépenses aux projets lauréats de l’Appel à projets « Energies Renouvelables Coopératives et Citoyennes ».

La Région Occitanie et l’ADEME se sont associées dès 2014 en lançant conjointement quatre appels à projets successifs afin de faciliter l’émergence de sociétés locales coopératives et citoyennes de production d’énergies renouvelables et de favoriser ainsi la participation des citoyens, collectivités et acteurs locaux à la gouvernance et au financement de nouvelles opérations.

Chiffres clefs soutien énergie renouvelables coopératives et citoyennes Ademe Région Occitanie
crédit : Région Occitanie

Aujourd’hui, la Région Occitanie propose un appel à manifestation d’intérêt « énergies renouvelables coopératives et citoyennes » sur les années 2019 et 2020. Son objectif est d’accompagner les porteurs de projets, très en amont, notamment dans la formalisation de leur projet.
Cet appel à projets soutient également l’investissement citoyen via le dispositif de prime : pour 1 € citoyen investi, la Région Occitanie abonde d’1€.

Le soutien à ce mode de gouvernance permettra de continuer l’essaimage sur le territoire régional et de développer ces projets de manière massive.
La Région Occitanie et l’ADEME réalisent actuellement un bilan de ces 5 dernières années de soutien pour mieux comprendre les leviers de motivations et identifier les freins à lever. L’objectif est d’accélérer le développement et la mise en œuvre opérationnelle des projets citoyens en Région.

Les conclusions de ces travaux ont fait l’objet d’une présentation lors des 1ères assises nationales des énergies renouvelables citoyennes, organisées par l’ADEME avec la participation de la Région Occitanie, le 10 décembre au Corum de Montpellier.